FacebookTwitterYoutubePinterest

    Gastronomie

     
    Midi-Pyrénées

    Cette région n'a pas oublié votre goût immodéré pour les bonnes choses. Des étoilés qui atteignent les sommets de la créativité aux Bistrots de pays qui parlent le terroir à grand coup de gueule en passant par la nourriture simplement authentique d'une ferme-auberge, c'est toute la légende de Midi-Pyrénées qui se dessine dans votre assiette... Bon appétit !
      
     
    Les spécialités régionales
     
    Les viandes et spécialités locales
    • Foie Gras: est une constante en Midi-Pyrénées, du nord au sud et d’est en ouest. Les productions, souvent familiales respectent les traditions tout en inventant de nouvelles façons de varier les plaisirs autour du foie gras d'oie ou de canard.
    • Le Canard: il se retrouve sous de multiples déclinaisons, on goûte sa chair en version magrets grillés, aiguillettes, confits raffinés, pâtés parfumés, fritons, gésiers servis en salade, etc.
    • les charcuteries: pâtés de foie, charcutereis de Lacaune élaborées au coeur du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc
    • les viandes: l'agneau fermier du Quercy nourri au lait maternel, les volailles fermières du Gers élevées en plein air, le bœuf fermier d’Aubrac ou le boeuf gascon, le veau d’Aveyron et du Ségala, le porc noir gascon, une race locale élévée en plein air. 
    • autres spécialités cuisinées: confits de canard ou d'oie, le cassoulet (voir la recette ci-dessous), le filet de boeuf sauce périgueux, la piperade, la poule au pot, l'oie en daube, les saucisses de Toulouse, l'aligot ou l'estofinado
    Les desserts locaux
    Ils vous metteront l'eau à la bouche : le gâteau à la broche, les melons de Lectoure, le Chasselas de Moissac, un des rares fruits frais à bénéficier d'une AOC, le pastis gascon (à ne pas confondre avec le pastis la boisson de Marseille), un feuilleté à la pomme ou aux pruneaux.
     
    Les fromages régionaux
    Les fromages à savourer sont la tomme de vache barousse, le cabécou, la faisselle, le moulis, le pyrénées, le rocamadour, le roquefort, la tomme des pyrénées.

     
    Vins et alcools 
    • Les apéritifs: le Pousse-Rapière (dans le Gers) un cocktail mariant une liqueur d'Armagnac à un vin blanc sauvage pétillant, le Floc de Gascogne, rouge ou blanc, alliant jus de raisin frais et jeunes Armagnac, inventé voici 4 siècles, l'Hypocras (en Ariège) fidèle à son origine médiévale, il est le fruit d'une subtile macération de plantes et d'épices dans du vin doux ambré.
    • Le vins: Le vin occupe sur les tables de Midi-Pyrénées une place importante avec, tout d’abord, les ténors de la vigne : les AOC: Cahors, Gaillac, Fronton, Madiran, Marcillac. L'arbre généalogique de ces vins de grande classe remonte à l'Antiquité et l'on ne se lassera point d'en qualifier les arômes, les robes, les textures si différentes. Midi-Pyrénées réserve en outre une place aux Vins Délimités de Qualité Supérieure, tous de belle origine (Côtes de St-Mont, Côtes de Brulhois, vins d'Entraygues et du Fel, vins d'Estaing, Côtes de Millau). Les sympathiques Vins de Pays (Côtes du Tarn, vins du Comté Tolosan, Côtes de Gascogne…) viennent compléter cette collection chatoyante qui fait de Midi-Pyrénées une terre de vignobles et de soleil.
    • L' Armagnac: Née au 14ème siècle, cette eau de vie élégante à l’exceptionnel répertoire aromatique est restée dans le cercle des savoir-faire familiaux. Elaboré dans le Gers, l’Armagnac contribue à faire de la France un pays synonyme d’art de vivre.

    Les vignobles

    Vignobles de la Guyenne (bergerac), Vignobles du Cahors, Vignobles du Tarn et Rouergue (gaillac), Vignobles de Gascogne  et des Pyrénées (armagnac, madiran)

     
    Cépages utilisés 
    Vignoble de la Guyenne : cabernet-sauvignon, de cabernet-franc et de merlot, Côt (Auxerrois local), ou malbec 
    Vignobles du Cahors : Le côt (aussi connu sous le nom d'Auxerrois) (70%), le merlot ou le tannat, le malbec 
    -  Vignobles du Tarn et Rouergue
    • blancs : le Mauzac, Len-de-l'el (ou Loin-de-l'oeil), Ondenc, Sauvignon, Muscadelle, Sémillon.
    • rouges : le Duras, Braucol (ou fer servadou), Syrah, Gamay, Cabernet-sauvignon et Cabernet franc, Merlot
    Vignoble de Gascogne et des Pyrénées : (exemples)
    • Pour l'armagnac : la folle blanche, le baco 22, l'ugni blanc (également appelé Saint-Emilion ou Trebianno),le colombard ;
    • Pour le madiran : le Tannat, Cabernet franc, Cabernet-Sauvignon , Fer Servadou

     
     
    La recette du cassoulet 
     
     
    Temps de préparation : 30 min
    Temps de cuisson : 1 h + 30 min + 2 h + 1 h
     
    Ingrédients :
    - 1 kg de haricots blancs (mis a tremper la veille dans de l'eau salée)
    -  couenne de lard
    - 3 carottes en morceaux
    - quelques gousses d'ail
    - 1 petit saucisson à l'ail
    - un quartier d'oie confit
    - purée de tomates
    - 1 bouquet garni
     
    Préparation :
    Pendant une heure, cuire les haricots avec la couenne, préalablement blanchie et ficelée, les 3 carottes et les gousses d'ail. Ajouter le saucisson à l'ail et cuire encore une demi-heure.

    Faire revenir dans sa graisse le quartier d'oie confit, ajouter de l'ail broyé, laisser roussir, mouiller de la cuisson des haricots et de la purée de tomates. Ajouter le bouquet garni et cuire 2 heures.

    Dans un plat creux, mettre les couennes cuites, l'oie, le saucisson (le tout coupé en tranches). Verser par dessus les haricots.

    Recouvrir de chapelure brune et laisser gratiner au four une heure encore, en arrosant de temps en temps de jus de haricots.
     

 
 
source